fbpx

Le début d’année amène son lot de nouveaux défis, nouveaux objectifs et un vent d’espoir sur nos aspirations. Que ce soit à travers les résolutions du nouvel an ou juste par ce qu’on débute une nouvelle année, il y a, la plupart du temps une réaffirmation de nos souhaits et désirs qui amène un nouvel élan.

Je ne suis pas une fan des résolutions de janvier, car je crois au flow naturel de la vie et disons que le 1er janvier n’est peut-être pas le moment idéal pour prendre des engagements envers nous-mêmes concernant notre santé ou notre vie professionnelle; par exemple, on peut vivre une maladie ou quelqu’un dans notre famille est malade ou on est peut-être vraiment insatisfaite dans notre travail mais les obligations font en sorte qu’on ne peut pas vraiment faire de changements radicaux… peut-être qu’on attendra que le moment soit plus opportun plus tard dans l’année et on doit s’enlever de la tête qu’on a manqué l’opportunité de prendre une résolution en début d’année!!! On peut même préférer attendre à la nouvelle lune ou au printemps qui est un moment où tout se met à revivre. Je pense que les résolutions peuvent être prises en tout temps, encore faut-il être mûrs et prêts pour se les approprier et les faire vivre dans notre réalité.

On peut aussi se sentir perdu dans l’excès de choix que nous avons. Et on réalise qu’on n’a pas assez de temps ou d’énergie pour les réaliser.

En tant que maman et entrepreneure, on fait souvent face à la réalité du temps qu’on a pour accomplir ce qu’on souhaite… pour réaliser que finalement on ne sait pas vraiment ce qu’on veut, on se sent un peu perdue, on s’est perdue à travers toutes nos responsabilités.

Dans ces moments, c’est important de prendre du recul et d’accepter le «statu quo». En accueillant ce qui est sans le résister laisse de la place à ce qui peut se transformer. En accueillant le quotidien tel qu’il est, on lâche-prise sur la réaction chronique de ce monde de vouloir ce qu’il y a de nouveau tout le temps! (informations, recettes, gadgets, mode, activités, voyages, expériences, etc..)

En restant dans le chaos, la confusion, la routine, on est dans un cycle qui nourrit les désirs de notre égo. Dans les moments d’arrêt, quand on connecte avec qui on est vraiment, la perspective change et les désirs qui émergent sont authentiques.

Que ce soit des vacances, une retraite fermée ou une journée de brainstorming, la méditation et les moments de recueillement sont essentiels.

Je médite tous les jours pour vivre la vie que je veux vraiment. C’est en méditant que je me permets de me retrouver et de clarifier ce que je veux vraiment et ce que j’ai envie de vivre.

Je t’invite à faire un 28 jours de réflexion et de méditation avec moi. Dans ce processus d’intériorisation on se donne la chance de vraiment voir la place qu’on a dans ce monde et comment on peut s’accomplir tout en réalisant ses rêves.

Inscris-toi ICI »»»»

Et si tu penses à des gens autour de toi qui pourrait bénéficier de ce programme, partage-le avec eux, c’est un cadeau inestimable!

Après, tu pourras encore t’inscrire moyennant un frais de base. Et si jamais tu aimes tellement ce programme de méditation et que tu souhaites contribuer, tu seras invité à faire un don à la fin. Les dons nous aident à le maintenir disponible et à l’offrir gratuitement quelquefois dans l’année!

Top