fbpx
Sélectionner une page

La saison des vacances arrivée, on veut fuir le froid qui arrive et aller connecter avec la mer, le soleil et la chaleur. La visite de pays chauds peuvent également amener leur lot de troubles souvent digestifs.

Lorsque mes filles étaient bébé, je m’en remettais au lait maternel évidemment, qui pour nous était le remède idéal pour rester en santé ou pour combattre une petite infection. Mais une fois que l’allaitement est terminé, que fait-on? Qu’est-ce qu’on peut utiliser et dans quelles situations? La question se pose et je vous dirais que pour ma part, j’utilise beaucoup les approches alternatives sans éliminer les médicaments pharmaceutiques. J’ai trouvé un équilibre entre la prévention et la gestion de symptômes en utilisant l’approche naturopathique, l’homéopathie, l’oligo-thérapie, l’ayurveda et les herbes. Je ne suis pas du genre à m’en remettre à une seule approche car je trouve qu’elles se complémentent toutes et qu’on gagne à les explorer et les utiliser ensemble.

Je vous partage 10 produits essentiels à ma trousse de voyage de maman bien préparée qui part l’esprit en paix… je vous suggère de prendre ce qui fonctionne pour vous et n’oubliez pas de toujours consulter l’avis d’un professionnel de la santé avant d’utiliser les produits naturels.

Le mot-clé est GROS BON SENS!

 

trousse voyage naturelle

 

1. ARNICA: J’ai toujours quelques tubes de gel d’arnica dans la maison et en voyage. On se cogne la tête, le genou et aussitôt on applique de l’arnica pour empêcher l’enflure et éviter les bleus. C’est aussi excellent après un bon workout pour éviter d’avoir les muscles endoloris.

2. GEL D’APIS: Je l’apporte en tube et j’ai aussi des granules homéopathiques d’apis. Il y a toujours des moustiques qui peuvent nous piquer et encore une fois, j’applique le gel d’apis sur la piqûre pour diminuer l’enflure et ça arrête aussi de piquer, on évite donc de se gratter!

3. PROBIOTIQUES: Je prépare toute la famille avant de partir! Une semaine avant le départ on prend des probiotiques chaque jour. J’en apporte en voyage, une formule qui n’a pas besoin d’être réfrigérée. Pour ma part, j’aime manger des légumes frais, crus, des salades et je suis plus susceptible à avoir la diarrhée. Dès que ça arrive, je prends une capsule de probiotique à chaque repas et je maintiens cette dose pour toute la durée du voyage. Ça arrête la diarrhée aussitôt et je peux continuer à savourer de bonnes salades!

4. TRIKATU: Que ce soit dans les pays du Sud, l’Asie ou l’Afrique, il y a des endroits où on ne peut avoir la liberté de manger ce qu’on veut! Ce mélange d’herbes ayurvédiques appelé Trikatu, est tout à fait indiqué! On en met une pincée sur la langue avant le repas pour activer le feu digestif et aider le corps à digérer les repas qu’on nous sert.

5. HUILES ESSENTIELLES: J’ai toujours utilisé les huiles essentielles pour notre bien-être. En voyage j’apporte, l’huile de lavande pour masser nos pieds avant de dormir, Tea tree comme désinfectant et l’huile d’origan qui est anti-infectieuse à large spectre d’action (anti-bactérienne, anti-virale, anti-fongique, anti-parasitaire)* Pour mes enfants, j’en mets deux gouttes dans un verre de jus frais chaque jour.

6. ARGENT COLLOIDAL: Peu connue mais utilisée dans certains hôpitaux pour son action antibactérienne*, l’argent colloïdal fonctionne très bien dans des cas d’infection. Je l’utilise en complémentarité à d’autres produits pour soigner la gastro, les rhumes ou autres infections.

7. OLIGO-ÉLÉMENTS: Pour le mal des transports R-52. Que ce soit en bateau, en avion ou en auto.

8. CURCUMA: Sous forme liquide, dès qu’on sent une infection se développer, je le mélange au jus -avec l’huile d’origan – pour venir aider le système immunitaire. Son action est réchauffante, donc en ayurvéda, par exemple si on a une fièvre, on évite d’en prendre… cette herbes mérite qu’on la connaisse davanatge pour ses multiples bienfaits sur la santé.

9. HOMÉOPATIE: Sous forme de granules, l’homépathie fonctionne très bien pour mes enfants. J’apporte le Belladonna (qui m’a bien servi cette fois-ci car ma fille a attrapé un virus avant de partir et elle a eu une forte fièvre) au début de notre voyage. Ensuite, j’apporte dans ma trousse, Chamomille, Gelsenium, Arsenicum Album et le Nux Vomica. Demandez à votre conseiller en homéopathie pour les détails, les actions et les dosages.

10. MOLÈNE ET AIL: J’utilise beaucoup l’ail pour nous remettre sur le piton lorsqu’on combat un petit virus! En voyage c’est plus difficile de mettre une gousse d’ail dans ses bagages… pour mes filles, j’apporte un produit fabriqué au Québec par la Clef des champs: molène et ail, j’imbibe une ouate et je les mettrai dans les oreilles pendant la nuit.

 

Bien que toutes ces suggestions sont pour  le voyage, elles peuvent aussi être utilisées à la maison.  Je vous invite à les essayer, pour vous et votre famille en suivant toujours l’avis d’un professionnel de la santé.

J’aimerais bien lire vos commentaires juste ici au bas de la page sur votre trousse de voyage…

 

*Source: http://www.passeportsante.net/

Top