fbpx
Sélectionner une page

J’ai toujours eu une aversion pour le conformiste.

J’ai une aversion pour les règles, les procédures, les termes, les marches à suivre, les «clé-en-main», les recettes du succès, les étapes-clés pour atteindre le bonheur, les associations qui tentent de contrôler la façon dont nous choisissons d’exercer nos compétences, les stylistes de mode qui décident deux ans d’avance ce qui sera tendance (je viens du milieu de la mode), les séquences de yoga préétablies dans le but de «standardiser», les systèmes politiques corrompus, les recettes miracles… enfin tout ce qui incite le mouton à suivre ce que les autres font sans l’encourager à penser différemment ou même à questionner ce qui est pris pour acquis.

La tragédie dans tout cela est que l’histoire se répète parce que c’est plus facile pour la majorité des gens d’adhérer à une idéologie plutôt que d’aller seul à contre-courant et d’essayer de faire valoir son point de vue. Ce qui est important c’est le statut social, l’accomplissement professionnel, le succès matériel, le dépassement de soi et la beauté telle que véhiculée dans les médias… et ce, souvent au détriment de l’équilibre émotionnel.

Je reste toujours assez distante des troupes et m’associe très peu à d’autres car je veux préserver mon authenticité. Je questionne tout car je suis consciente que derrière chaque message véhiculé à grande ou petite échelle, il y a des personnes, souvent très egocentriques, qui recherchent le gain, le contrôle et la reconnaissance.

Dans mon livre «Make This Your Best Life, Four steps to get what you really want, Mindfully» je propose, oui 4 étapes, mais dans une approche où chacun trouve sa vérité, que chacun puisse expérimenter avec la première étape qui est de Cultiver l’Attention pour ramener son attention à l’intérieur de soi-même, sur ce qui est vrai. C’est le plus grand défi de notre société d’aujourd’hui.

Bien que vraiment simple, mon approche demande une volonté inébranlable à découvrir sa propre vérité, son chemin de vie et de l’assumer entièrement. On doit être prêts à arrêter de mettre son attention à l’extérieur de soi-même, sur les choses matérielles, les Oscars d’Hollywood, les dernières tendances mode ou même ce qui s’est passé dans notre téléroman préféré cette semaine et de faire en sorte que ce que nous vivons dans le silence, à l’intérieur de soi devienne plus réel que ce que l’on voit quand on met notre attention sur les choses, les situations (séparation) à un moment précis (linéaire).

C’est l’engagement à s’entrainer à être dans le moment présent qui peut ouvrir la porte à son évolution dans cette pratique. Ensuite s’ouvre un monde de possibilités à travers la pratique de méditation. Quand on réussit à se mettre en état de cohérence, on utilise alors la méditation comme outil puissant pour créer sa vie comme on le veut vraiment. Mais cela est possible seulement dans le moment présent et en état de cohérence.

Quand on fait l’expérience du moment présent, on amène notre cerveau dans cet état de cohérence et ceci enchaine une foule de transformations grâce à notre système nerveux… les signaux se raffinent, de nouvelles connexions se forment et on amplifie notre fréquence énergétique. En y ajoutant une émotion élevée, telles que la gratitude, la joie ou l’amour, on peut modifier la façon dont notre corps réagit normalement (les habitudes créent notre réalité). Avec discipline et après multiples répétitions, on réussit à vibrer de façon plus positive et voir sa réalité se transformer.

Alors bien que très simple, mon approche demande une volonté réelle à transformer sa vie pour le mieux… et après quelques semaines, on peut peut-être arrêter d’être des moutons et trouver notre propre fréquence et l’émaner au quotidien pour contribuer de qui on est vraiment.

Top