fbpx
Sélectionner une page

Ça y est, on est bien arrivé à l’automne! Les feuilles tournent au rouge, orange et jaune et les soirées sont devenues froides. Tout comme la nature, notre corps et notre esprit subissent les changements qui s’effectuent autour de nous. 

L’automne est aussi un temps où beaucoup de gens vivent des changements dans leur vie. 

J’observe et je questionne mon entourage et je me rends compte que les changements, même ceux qui ne sont pas planifiés, sont souvent déstabilisants. C’est comme si on perdait nos repères et qu’on avait besoin de retourner à la base, à ce qui est important à nos yeux, mais que le quotidien d’aujourd’hui qui va tellement vite, ne nous permet pas de s’arrêter pour souffler un peu. La peur de ne pas être capables d’y «arriver» et la rapidité avec laquelle la vie se déroule, nous empêchent aussi d’accueillir ces transitions de façon sereine.

C’est certain qu’on a toujours le choix de faire ce qu’on veut avec ces changements. Surtout dans la façon que nous allons réagir intérieurement et quelle attitude nous allons adopter pour vivre ces changements. On peut s’y préparer et faire que cette transition soit harmonieuse ou subir ces changements avec  le stress ou l’anxiété qui vient avec tout ça.

Il y a en fait des pratiques qu’on peut intégrer dans notre vie qui nous permettront de vivre ces transitions de façon à se sentir plus stables, présents et finalement prendre plaisir à accueillir ce renouveau.

L’attention qu’on porte à la respiration est à la base de tout enseignement du yoga. Sans elle, il n’y a pas de yoga. 


«Lorsqu’on respire un peu plus profondément et plus lentement que d’habitude, on permet au rythme cardiaque de devenir cohérent . À ce moment, les signaux envoyés au système nerveux et au cerveau font que tous nos systèmes fonctionnent  
de manière optimale.»

L’émotion qu’on vit à chaque instant est toute aussi importante. Lorsqu’on est stressés, qu’on a peur, qu’on est frustrés, impatients ou dépassés par les événements, notre coeur émet des signaux incohérents et ceci affecte grandement notre capacité à penser clairement en plus d’avoir un impact sur tous nos systèmes hormonaux.

Je vous partage aujourd’hui, une pratique de respiration que vous pouvez intégrer facilement dans votre quotidien. Cette pratique vous aidera à désamorcer la réponse de stress pour vous permettre de revenir dans le moment présent en plus de ramener  la cohérence dans votre rythme cardiaque.

 

En pratiquant cet exercice simple – mais puissant – vous colmaterez les pertes d’énergie et vous retrouverez votre enthousiasme, vos pensées seront plus claires et vous renouvellerez cette confiance en la vie qui parfois manque à l’appel quand tout bouge trop vite et qu’on arrive à un point de surcharge émotionnelle qui nous fait «peter notre coche»…

 

Vous savez ces moments où on veut juste s’enfuir et se cacher sur une ile déserte parce qu’on pense qu’on ne peut plus faire face à toutes nos responsabilités?…


Je vous suggère de commencer avec cette respiration pour les prochains jours. Dans un prochain courriel, j’expliquerai comment vos émotions ont un impact direct sur votre état de santé et pourquoi c’est important d’apprendre à s’auto-réguler dans le monde éffréné dans lequel on vie.


ALLEZ-Y!

1. Connectez avec votre respiration et respirez un peu plus profondément et un peu plus lentement que d’habitude.

2. Respirez à travers la région de votre coeur.

3. Maintenez une respiration calme et détendu tout en mettant votre attention sur l’air qui entre et sort de la région de votre coeur pendant environ 3 minutes.

4. Répétez au besoin ou faites-le 3 fois par jour.

 

 

 

Top